La violence faite aux femmes est un problème mondial.

Participez à la campagne. Organisez des réunions, des ateliers, des manifestations et débattez dans votre collectivité sur la violence envers les femmes et les moyens de l'éradiquer.

Uni Global Union - Equal Opportunities
Play VOIR LA
VIDEO

Le département de l’égalité des chances d’UNI ouvre un nouveau chapitre de la campagne « Brisons le Cercle ! » contre la violence sexiste.

Cette fois, la campagne est axée sur un aspect spécifique de la violence au travail : le harcèlement sexuel.

Les femmes comme les hommes peuvent être victimes de harcèlement sexuel sur leur lieu de travail, mais les femmes ont tendance à être plus vulnérables car elles occupent souvent des emplois moins bien rémunérés, moins gradés et moins bien dotés que les hommes.

Lorsqu'une personne est victime de harcèlement sexuel sur son lieu de travail, cela peut nuire à son sens de la dignité, l’empêcher de gagner sa vie, de faire son travail efficacement, d'exploiter pleinement son potentiel et d'empoisonner l'environnement de tous les autre.

Le but de cette campagne est de discuter et de réfléchir sur les éléments du harcèlement sexuel, et de détecter les moyens de le prévenir et de le gérer sur son lieu de travail.

Mettons fin à la violence au travail. Brisons le Cercle !

Play VOIR LA
VIDEO

Les médias ont le pouvoir d’influencer des milliards de gens, voire des sociétés entières. Malheureusement les médias sont infestés de stéréotypes de genre qui influent sur la manière dont le public perçoit la réalité. Les stéréotypes touchent tout le monde, mais en particulier les femmes. Leur usage implante des concepts sur ce qu’il faut attendre des femmes et sur ce que les femmes doivent attendre d’elles-mêmes.

Et si les médias ont cette faculté d’influencer des milliards de gens dans le monde, ils ont aussi la capacité de façonner et de changer la réalité autour de nous, ce qui peut être dangereux, spécialement quand il s’agit de stéréotypes.

Nous axerons notre campagne « Briser le cercle de la violence » sur un autre type de violence faite aux femmes: la violence dans les médias et le fait que les stéréotypes qui apparaissent à la télévision, dans la presse écrite, etc. déterminent la façon dont nous pensons et agissons, en établissant des schémas qui contribuent à la violence. Changeons les médias. Changeons la réalité

AFFICHES
AFFICHES
AFFICHES
Play VOIR LA
VIDEO

Cette année, nous voulions que la campagne sensibilise au fait que la violence sexiste est un problème qui concerne à la fois les hommes et les femmes, et nous avons voulu mettre l'accent sur le rôle des hommes et les inclure en tant qu'agents du changement. C'est pourquoi nous avons décidé d'appeler la campagne de cette année: "SOYEZ SUFFISAMMENT « HOMME ». SOYEZ UN LEADER CONTRE LA VIOLENCE SEXISTE ».

Nous avons développé une série d'outils et de l'information qui nous aidera à diffuser le message et à sensibiliser.

Passez le mot! Être un agent de changement. SOYEZ SUFFISAMMENT « HOMME ». SOYEZ UN LEADER CONTRE LA VIOLENCE SEXISTE.

Tomate una foto y enviala a Facebook

AFFICHES
AFFICHES
AFFICHES
AFFICHES
Play VOIR LA
VIDEO
AFFICHES

Le Bureau d'UNI pour l'égalité des chances lance la campagne intitulée "Brisez le cercle vicieux" contre la violence sexiste.

À cette occasion, nous avons conçu une vidéo visant à combattre la plupart des causes générales de la violence faite aux femmes et présenter différents plans d'action possibles pour l'éradiquer.La campagne a non seulement pour objectif de mettre en évidence la violence à l'égard des femmes et ses causes, mais aussi de proposer des outils d'action aux véritables protagonistes de ce changement, à savoir, les hommes et les femmes qui, chaque jour, luttent pour un monde plus juste et plus équitable pour tous.

Nous espérons que cette campagne s'étendra aux quatre coins du monde et à cet effet, nous comptons sur le soutien de toutes et tous.

Play VOIR LA
VIDEO

Voici la deuxième partie de la campagne contre la violence au travail d'UNI lancée par le Département d'Egalité des Chances.

L’objectif est de discuter et réfléchir aux ingrédients nécessaires à l’apparition de la violence au travail, et de détecter comment les organisations engendrent sa présence.

AFFICHES